Votre Sortie

 

Les formalités de sortie

 

L’autorisation de départ est donnée par votre praticien. Tout départ non autorisé se fait aux risques et périls du patient qui doit signer une décharge.

Lors de votre sortie, le service de soins vous remettra votre dossier médical de sortie (ordonnances, compte rendu opératoire, consignes pour la convalescence) et votre fiche individuelle de sortie signée par le médecin.

Vous devrez vous présenter à l'accueil, muni de cette fiche, afin de pouvoir procéder à votre sortie administrative.
Un bulletin de sortie vous sera alors remis ; ce document qui justifie de votre hospitalisation, précise vos dates d'entrée et de sortie de l'établissement. Il peut avoir valeur de certificat à destination de votre caisse d'assurance-maladie, l'établissement scolaire de votre enfant, d'arrêt de travail pour votre employeur.

 S'il ne vous a pas été possible de présenter vos cartes de mutuelle et de sécurité sociale au cours de votre séjour, celles-ci vous seront demandées lors de la sortie afin de pouvoir compléter votre dossier administratif de sortie

En cas d'absence de présentation de ces justificatifs, l'intégralité de votre séjour vous sera facturé.
Les sorties des personnes hospitalisées ont lieu aux alentours de 10h.
Pour les personnes opérées en ambulatoire, les sorties ont lieu dès l'autorisation donnée par le praticien ou le chef du département.
Un transport peut être prescrit par votre praticien, si nécessaire, pour votre retour à domicile ou pour un centre de soins de suite et de réadaptation.

Les orientations après l'hospitalisation

Pour sortir d'hospitalisation dans les meilleures conditions, il est indispensable de prévoir les mesures à mettre en place en fonction de votre situation :

  • Retour à domicile.
  • Orientation vers un établissement de soins de suite et de réadaptation.
  • Orientation vers une structure de long séjour. 
      

Le retour à domicile

Une assistante sociale peut vous apporter l'information et l'aide requise à l'élaboration de votre dossier afin de favoriser votre maintien à domicile.
Vous pouvez bénéficier de services et prestations selon votre état de santé :

  • L'aide ménagère
  • L''auxiliaire de vie
  • Le portage de repas
  • Le télé-alarme :
    • appareils de télétransmission sous le poste téléphonique (à l'achat ou à la location). 
    • petits boîtier de télécommande à garder à portée de la main, dans sa poche ou en pendentif. 
  • L'aménagement du domicile
  • Le service de soins infirmiers à domicile (SSIAD)
  • L'hospitalisation à domicile (HAD)

 

De quels financements pouvez-vous bénéficier ?

Si vous avez besoin d'une personne pour vous aider à l'accomplissement des actes de la vie quotidienne, il est possible de solliciter selon votre position administrative :

  • L'Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP) versée par le Conseil Général en fonction des ressources et du degré de dépendance.
  • La majoration tierce personne, décision du médecin conseil de la caisse d'assurance maladie, est accordée dans le cadre d'une invalidité catégorie 3 de la sécurité sociale.
  • L'Aide Personnalisée à l'Autonomie (APA) L'APA est gérée par le Conseil Général de votre département.
    Elle peut être versée soit dans le cadre d'un maintien à domicile, d'un placement familial, d'un placement en maison de retraite.
    Son montant est calculé en fonction du degré d'autonomie et des ressources selon un calcul différent.
    Le dossier peut être retiré dans les mairies ou au Conseil Général.
.